"Jane Eyre, " souriant avec une grâce simple et pourtant perspicace", est faite d'étranges contrastes. Elle est timide, mais ne manque pas d'audace; soumise, mais garde jalousement son indépendance; naïve, mais pleine de bon sens. Sa réserve cache une âme de feu, une âme généreuse, vaillante, ferme, incapable d'hypocrisie, de lâcheté. Au paroxysme de la passion, de l'adoration, du désespoir, Jane Eyre puise sa force dans la profondeur exaltante de son amour, mais aussi dans sa droiture, et " jamais il n'y eut créature plus fragile et plus indomptable". "

Jane Eyre, oui, c'est moi.

 

Extrait des pages "Avertissement" du livre Jane Eyre de Charlotte Brontë. Ces phrases sont écrites par Charlotte Maurat, traductrice de ce livre.