J'irai jusqu'au bout de ce rêve. J'abandonnerai jamais. Vous savez comment je le sais ? Parce que tous les matins, la seule chose que j'ai envie de faire, c'est danser. Le mercredi, quand j'ai ces 3 interminables heures d'histoire, je me dis que dans quelques heures je danserai. Quand tout va mal, le simple fait de danser me fait oublier. Et à chaque fin de cours, je suis plus comblée que jamais. Vous voyer, c'est ça une passion. Et je sais que beaucoup de personnes prétendent en avoir une, mais rare sont ceux qui la connaisse. 

C.